Pourquoi Grenz’up ?

Mulhouse est une ville ouverte sur le monde où bat le cœur du Rhin supérieur. Ici, comme ailleurs en Alsace, ses habitants ont souvent appris l’allemand à l’école ou parlent parfois l’elsässerditsch en famille.  L’Allemagne et la Suisse sont à quelques encâblures de notre agglomération, avec un quasi plein emploi et beaucoup d’entreprises qui recherchent des salariés.

Pourtant, les frontières toujours présentes nous empêchent de profiter de ce marché de l’emploi transfrontalier : manque d’informations sur les entreprises, manque de compétences linguistiques, manque de transport…

Grenz’up est une association basée à Mulhouse dont l’objectif est d’aider à dépasser ces obstacles.  Elle s’appuie sur les savoir-faire et les désirs des individus engagés dans cette démarche, et sans les « prendre par la main », elle les accompagne vers un travail ou une formation transfrontalière.

L’atelier « Débloquer son allemand » propose gratuitement chaque semaine une remise à niveau linguistique mais aussi de nombreux trucs et astuces pour candidater en Suisse et en Allemagne.

Grenz’up propose aussi des séances d’informations sur l’emploi frontalier, les « Happy Schorle frontaliers », grâce à un partenariat avec la ligue de l’enseignement 68 et le soutien de la Fondation de France.

Grenz’up a une forme associative permet une grande réactivité et favorise l’entraide. La mutualisation des expériences et la mise en réseau sont encouragées entre les membres de Grenz’up mais aussi avec nos partenaires en Suisse et en Allemagne.

Grenz’up est membre de la Fédération Alsace Bilingue/Verband Zweisprachiges Elsass

 

et elle est soutenue par la Fondation de France